Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Alice Garza, ex conseillère LREM au Sénat intègre Twitter France
Alice Garza, ex conseillère LREM au Sénat intègre Twitter France

15 janvier 2021

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Alice Garza, ex conseillère LREM au Sénat intègre Twitter France

Alice Garza, ex conseillère LREM au Sénat intègre Twitter France

Alice Garza, ex conseillère LREM au Sénat intègre Twitter France

Comment passer d’un poste de conseiller politique du parti majoritaire en France à celui de lobbyiste pour un réseau américain ? Recette ci-dessous.

Alice Garza, une jolie carrière

Avec un cer­tain retard, nous décou­vrons que selon la let­tre l’ADN Busi­ness du 7 octo­bre 2019, Alice Garza, 28 ans, diplômée de l’EDHEC et d’une uni­ver­sité anglaise, a qui a tra­vail­lé tour à tour chez LVMH, Microsoft, Tech in France (édi­teurs français de logi­ciels) avant de devenir en mars 2018 con­seil­lère tech­nique cul­ture, édu­ca­tion et numérique du groupe LREM du Sénat a con­forté sa car­rière, cette fois du côté yankee.

Bonjour Twitter

En octo­bre 2019 Alice Garza intè­gre Twit­ter France comme « pub­lic pol­i­cy man­ag­er », autrement dit comme lob­by­iste auprès des pou­voirs publics. Sa nom­i­na­tion a sus­cité des réac­tions var­iées des habitués de Twit­ter, sou­vent ironiques comme celle de Ban­lieusard glanée sur le site Le Cour­ri­er du soir

Selon le même site la rémunéra­tion d’un pub­lic pol­i­cy man­ag­er chez Twit­ter cor­re­spondrait à un salaire de 14.000 dol­lars par mois, un joli pactole pour faire le lien entre LREM et Twit­ter. Mais beau­coup moins que celui que doit touch­er Lau­rent Sol­ly ex Sarko boy devenu directeur général de Face­book France et admin­is­tra­teur de sa poli­tique de censures.

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Samuel Étienne

PORTRAIT — Samuel Éti­enne, idole des vieux, dragueur de jeunes. Hyper­ac­t­if au som­meil léger, l’homme est passé par de mul­ti­ples cas­es de l’audiovisuel privé et pub­lic, fort d’un sourire ravageur et d’une plas­tique qui lui val­ut le statut de « bombe du mois » dans Têtu en 1994. Pili­er de France 3, il est séduit par Twitch où ses revues de presse rassem­blent des dizaines de mil­liers de « viewers ».

Laurent Solly

PORTRAIT — Énar­que au nez creux et au réseau ten­tac­u­laire, Lau­rent Sol­ly incar­ne plus qu’aucun autre la muta­tion numérique mon­di­al­iste de la haute administration.

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.