Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Le Financial Times confirme l’intox de Libération et Arte
Le Financial Times confirme l’intox de Libération et Arte

20 décembre 2016

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Le Financial Times confirme l’intox de Libération et Arte

Le Financial Times confirme l’intox de Libération et Arte

Le Financial Times confirme l’intox de Libération et Arte

L’Ojim a déjà publié plusieurs articles sur les rubriques de redresseurs de torts qui sous couvert de « désintoxication » ou de « décodage » intoxiquent ou recodent toujours dans le même sens, celui de la défense du désordre établi. Notre papier du 16 décembre démontait par le menu une fausse « désintox » de Libération du 8 décembre 2016.

Remar­quons que le 14 décem­bre Arte avait repris l’article de Libéra­tion.

Pour enfon­cer le clou, le 15 décem­bre, le Finan­cial Times, peu sus­cep­ti­ble d’accointance avec les sites qui dénon­cent la pro­pa­gande médi­a­tique sur les clan­des­tins, pub­lie un arti­cle avec le titre suiv­ant « les douanes européennes accusent des organ­i­sa­tions human­i­taires de col­lu­sion avec les passeurs de migrants ».

L’article indique que Fron­tex, l’organisation de con­trôle des fron­tières extérieures de l’Europe, a con­staté que lors des opéra­tions de sauve­tage en haute mer des indi­ca­tions ont été don­nées par des ONG à des migrants — avant le départ de la terre ferme — sur la direc­tion pré­cise à suiv­re pour attein­dre les bateaux des dites ONG.

Dans un récent rap­port, ajoute le Finan­cial Times, l’agence Fron­tex a indiqué que « les réseaux mafieux ont été vus embar­quer des migrants directe­ment sur un bateau d’une ONG ». Ce que con­firme de nom­breuses sources : cer­taines ONG organ­isent directe­ment ou indi­recte­ment l’embarquement des clan­des­tins, leur four­nissent le proces­sus à suiv­re, les numéros de télé­phone à appel­er en don­nant leur coor­don­nées GPS pour être récupérés par la marine ital­i­enne, facil­i­tant le tra­vail des passeurs ! Une tra­ver­sée sûre avec qua­si garantie de bonne fin pour­ra être fac­turée plus cher. Ces accu­sa­tions sont réfutées dans le quo­ti­di­en d’informations économiques par des représen­tants d’ONG qui y voient le signe de la volon­té des autorités européennes de frein­er l’immigration illégale.

Aurons-nous droit, après les infor­ma­tions com­mu­niquées par l’Ojim et par le quo­ti­di­en bri­tan­nique, à une inves­ti­ga­tion un peu plus fouil­lée de Libéra­tion et Arte sur le sujet ? Une dés­in­tox de la dés­in­tox en quelque sorte…

Voir aussi : [Dossier] les Décodeurs, bienvenue au Ministère de la Vérité

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Samuel Étienne

PORTRAIT — Samuel Éti­enne, idole des vieux, dragueur de jeunes. Hyper­ac­t­if au som­meil léger, l’homme est passé par de mul­ti­ples cas­es de l’audiovisuel privé et pub­lic, fort d’un sourire ravageur et d’une plas­tique qui lui val­ut le statut de « bombe du mois » dans Têtu en 1994. Pili­er de France 3, il est séduit par Twitch où ses revues de presse rassem­blent des dizaines de mil­liers de « viewers ».

Laurent Solly

PORTRAIT — Énar­que au nez creux et au réseau ten­tac­u­laire, Lau­rent Sol­ly incar­ne plus qu’aucun autre la muta­tion numérique mon­di­al­iste de la haute administration.

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.